2 livres à 20 € frais de port offert

Offre du mois jusqu’au 31/08/2014
Deux livres à 20 € frais de port offert !!

Le défi de Florian. Une histoire pour expliquer le mutisme sélectif aux enfants. Aut. Valérie Marschall
Les mots interrompus . Aut.  Patrizia Rinaldi (album illustré age : 8 +)
Info: [email protected]

 

 

 

1+1

 

 

Les mots interrompus

Les mots interrompus

 

Les mots interrompus

 

Les mots interrompus
Littérature pour enfants
Auteur : Patrizia Rinaldi
Illustrations : Bruna Troise
Editeur : A.G.Editions
Collection : Il giardino delle nuvole
Année : 2013
Classification : Album illustré
Age : 7-12 anni
ISBN 979-10-9519-02-0
€ 9,90

 

 

Tout a commencé le soir où l’on m’a emmenée chez le médecin. Ce n’était pas un docteur, c’était une doctoresse, et tout avait débuté un peu avant.

Dans la salle d’attente, il y avait des petites chaises et des grandes chaises. J’ai grimpé sur une grande chaise, même si mes pieds ne touchaient pas le sol. A l’époque j’allais au CP, et tout le monde sait que les enfants de CP n’aiment pas ressembler à des enfants de CP.

L’incipit de l’album « Les mots interrompus » nous fait pénétrer directement au cœur de l’histoire.

Le lieu est une salle d’attente « d’une doctoresse » et la narratrice nous la décrit avec les yeux et le langage d’une enfant de 6 ans. L’auteur n’a pas choisi de nom à l’héroïne. C’est une enfant. Elle pourrait correspondre à tous les enfants, sensible et pleine de vie qui vit avec malaise la naissance de sa petite sœur, les difficultés quotidiennes de la vie de ses parents et qui sait, sans doute, aussi le fait de grandir. Elle a un secret : « elle s’adresse à tout le monde avec des mots interrompus, ou plutôt pas à tout le monde. Son langage devient abondant et fluide quand elle parle avec ses amis imaginaires le chien Sautenbas et la chatte Verdina qui viennent d’une île qui n’existe pas. Patrizia Rinaldi grâce à son écriture intense nous rappelle que les enfants possèdent une grande ressource à laquelle ils peuvent faire appel durant les moments difficiles : l’imagination.